Mathieu Chantereau, Master CCA, IAE Amiens

Mathieu Chantereau, Master CCA, IAE Amiens

Bonjour Mathieu, peux-tu nous raconter les étapes de ton parcours ?

Tout a commencé au collège Lavoisier à Oucques, où j’ai obtenu mon brevet des collèges.
Je suis alors devenu lycéen au Lycée Camille Claudel. J’ai obtenu mon BAC ES. Les choix post-BAC ont été difficile car je n’avais pas de perspectives ni d’expérience pour savoir vers quel domaine m’orienter. Suite à un entretien avec une conseillère d’orientation et l’avis de proches, je me suis dirigé vers le DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations) à l’IUT de Tours. J’y ai découvert la comptabilité et le contrôle de gestion, 2 domaines dans lequel je me suis spécialisé. J’ai également eu une expérience de 2 mois dans le service comptabilité de la MACIF en tant que stagiaire.
Voulant poursuivre dans ce domaine, j’ai passé le concours IAE pour intégrer un IAE, mais suite à plusieurs échecs et sur avis de professeurs, j’ai voulu passer le DCG en 1 année. Année difficile, j’ai échoué à l’obtenir.
J’ai alors postulé à nouveau pour intégrer un IAE. Cette fois c’était la bonne, j’intégrais l’IAE de Amiens en licence CCA (Comptabilité Contrôle Audit). Lors de cette L3, je décroche un stage de 2 mois chez KPMG lors duquel je m’épanouie, et je demande donc à faire mes 2 ans d’alternance dans le cabinet comptable pour mes 2 années de Master.
Je suis alors alternant pour KPMG et étudiant en Master CCA. Période très intense mais très enrichissante qui me permet de décrocher mon M2 CCA.
A la suite de mon alternance, KPMG souhaite m’embaucher mais je décide de partir à l’étranger pour améliorer mon anglais et décrocher une expérience internationale. Direction Toronto au Canada avec un permis vacances-travail (2 ans).
J’ai été 6 mois étudiant dans une école de langue pour améliorer mon anglais, puis 6 mois comptable pour InnVest Hotels (équivalent du groupe Accor pour le Canada).
Enfin, depuis 3 mois, je suis consultant bilingue pour IFDS (International Financial Data Services).
 

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Du Loir-et-Cher aux Grandes Écoles ?

Très bonne initiative.
Je connais personnellement Eline Bardeau également qui a bien relayé l’association sur LinkedIn.
De plus, j’ai rencontré des difficultés à m’orienter notamment au lycée. Sans les recommandations de la conseillère d’orientation et de mes proches, j’aurai eu beaucoup de difficulté à m’orienter vers ce type d’étude.

Peux-tu nous dire un mot sur ton territoire d’origine ? 

Je suis né à Vendôme et mes parents vivent à côté de Oucques. J’ai été collégien à Oucques puis lycéen au lycée Camille Claudel.
Je suis très attaché à ce territoire. Mes meilleurs amis sont mes copains du collège. Meme si on a tous eu des trajectoires et des formations différentes, on reste très attachés.
De plus, je suis très reconnaissant de l’enseignement que j’ai pu obtenir sur ce territoire avec des personnes très compétentes. Même si l’exode vers une grande ville est devenu nécessaire pour intégrer de grandes écoles, je suis très fier de dire que je viens du superbe département du Loir-et-Cher
 

Si tu avais une chose à dire aux lycéens aujourd’hui ?

Profitez de la vie! Vous êtes jeunes donc profitez mais ne négligez pas les cours et l’avis de vos ainés (famille, amis ou professeurs).

Ta citation préférée ?

“Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours.” (Gandhi)

 
 

Laisser un commentaire